Quatuor Hagen

Solea Management représente le Quatuor Hagen en France.

Lukas Hagen violon
Rainer Schmidt violon
Veronika Hagen alto
Clemens Hagen violoncelle

« Dans les instants qui suivent les concerts du Quatuor Hagen, le public reste « plusieurs minutes dans une sérénité absolue d’esprit, conscient d’avoir assisté à un événement exceptionnel. » Dans ces moments là, le spectateur ne souhaite qu’une seule chose: que la musique qu’il vient d’entendre ne s’arrête jamais. »

Hamburger Abendblatt

Toutes les photos

Télécharger

Biographie

Télécharger

Vidéos

Hagen Quartet - Maurice Ravel

String Quartet in F - Assez vif, Très rythmé (2/4)

« Dans les instants qui suivent les concerts du Quatuor Hagen, le public reste « plusieurs minutes dans une sérénité absolue d’esprit, conscient d’avoir assisté à un événement exceptionnel. » Dans ces moments là, le spectateur ne souhaite qu’une seule chose: que la musique qu’il vient d’entendre ne s’arrête jamais. »

Hamburger Abendblatt

Biographie

La saison 19/20 promet un nouveau plaisir auditif et des « moments magiques inoubliables » (Drehpunkt Kultur) avec un répertoire axé sur Béla Bartók et Dmitri Chostakovitch et que l’on pourra savourer notamment dans le cadre du cycle de concerts du Quatuor Hagen au Konzerthaus de Vienne, dont l’ensemble est membre d’honneur depuis 2012. Parallèlement, le Quatuor Hagen se consacrera à Beethoven, dont les quatuors tardifs mettent en valeur toute la richesse des nuances de timbres dans leur profondeur comprimée. Cette saison le conduira à Londres, Lucerne, Bruxelles, Munich, Leipzig, Oslo, Rome, Budapest, Paris et Berlin, pour ne citer que quelques
étapes. Une nouvelle tournée est prévue en Asie, avec des concerts au Japon. Le Quatuor Hagen se rendra aussi aux États-Unis pour donner des concerts à Los Angeles, Seattle et San Diego, puis en Amérique du Sud avec des concerts à Buenos Aires et São Paulo.

« C’est comme une brise provenant d’une autre planète… »
« Il serait impossible d’imaginer encore plus de musicalité… »
(Drehpunkt Kultur et Die Presse.com)

Dans les instants qui suivent les concerts du Quatuor Hagen, le public reste « plusieurs minutes dans une sérénité absolue d’esprit, conscient d’avoir assisté à un événement exceptionnel », selon la presse musicale (Hamburger Abendblatt) Dans ce moments là, le spectateur « ne souhaite qu’une seule chose : que la musique qu’il vient d’entendre ne s’arrête jamais ». (Hamburger Abendblatt)

La saison 19/20 promet un nouveau plaisir auditif et des « moments magiques inoubliables » (Drehpunkt Kultur) avec un répertoire axé sur Béla Bartók et Dmitri Chostakovitch et que l’on pourra savourer notamment dans le cadre du cycle de concerts du Quatuor Hagen au Konzerthaus de Vienne, dont l’ensemble est membre d’honneur depuis 2012. Parallèlement, le Quatuor Hagen se consacrera à Beethoven, dont les quatuors tardifs mettent en valeur toute la richesse des nuances de timbres dans leur profondeur comprimée. Cette saison le conduira à Londres, Lucerne, Bruxelles, Munich, Leipzig, Oslo, Rome, Budapest, Paris et Berlin, pour ne citer que quelques
étapes. Une nouvelle tournée est prévue en Asie, avec des concerts au Japon. Le Quatuor Hagen se rendra aussi aux États-Unis pour donner des concerts à Los Angeles, Seattle et San Diego, puis en Amérique du Sud avec des concerts à Buenos Aires et São Paulo.

En 2016, l’album Mozart du Quatuor Hagen (Quatuors K.387 et K.458) reçoit le Diapason d’Or et le Choc de Classica Magazine en France. En Allemagne, l’enregistrement est récompensé par le très prestigieux Prix « ECHO Klassik 2016 » pour le meilleur enregistrement de musique de chambre.

La 30e saison du quatuor a été célébrée en 2011 avec la publication de deux nouveaux enregistrements parus chez Myrios Classics, avec des œuvres de Mozart, Webern et Beethoven d’une part, et des œuvres de Grieg et Brahms avec le clarinettiste Jörg Widmann d’autre part. Cette même année, le quatuor a été sélectionné comme « Ensemble Musical de l’Année » par le prix ECHO Klassik en Allemagne. En janvier 2019, le Quatuor Hagen a remporté le Prix du Concertgebouw pour son rayonnement artistique pendant de longues années et sa collaboration au programme du Concertgebouw d’Amsterdam.

La carrière du Quatuor Hagen a commencé il y a plus de trente ans en 1981. Jalonnées de prix obtenus à des concours prestigieux et marquées par un contrat d'exclusivité avec Deutsche Grammophon qui a produit près de 45 disques au cours de vingt années de coopération, les premières années ont été consacrées à l’élaboration d’un immense répertoire auquel le Quatuor Hagen a donné son profil si caractéristique.

Le Quatuor Hagen a collaboré avec des musiciens comme Maurizio Pollini, Mitsuko Uchida, Krystian Zimerman, Heinrich Schiff ou Jörg Widmann mais aussi avec des personnalités musicales comme György Kurtág ou Nikolaus Harnoncourt.

Le répertoire de concert et la discographie du quatuor sont constitués d’intelligentes et séduisantes associations d’œuvres qui, de Haydn à Kurtág, recouvrent la totalité de la musique pour quatuor à cordes. Le Quatuor Hagen cherche et cultive le contact avec des compositeurs de sa génération et en joue les œuvres, commandant et créant plusieurs œuvres contemporaines.

Pour de nombreux quatuors à cordes de la nouvelle génération, le Quatuor Hagen est un modèle de qualité sonore, de diversité stylistique, d’harmonie et de réflexion sur les œuvres et compositeurs de son répertoire.

En leur qualité de professeurs au Mozarteum de Salzbourg et à l’Ecole Supérieure de Bâle ainsi que dans le cadre de master classes à travers le monde, les membres du quatuor transmettent leur précieuse expérience à leurs jeunes collègues.

Le Quatuor Hagen joue sur des instruments anciens de l’école italienne de lutherie.

Saison 2019/20

Lire plus Lire moins

Discographie

Vidéos

Hagen Quartet - Maurice Ravel

String Quartet in F - Assez vif, Très rythmé (2/4)